Artistes contre la guerre
Accueil Qui sommes-nous Nous contacter Plan du site Admin
   
Vous êtes ici : Paroles d’artistes > Marc De Menech
A la une
Contre la guerre à St-Etienne
L’appel
Livres
Manifestations
Art dans la ville - juin 2004
Artistes contre la guerre - 2003
Paroles d’artistes
Qui sommes-nous ?
Marc De Menech
sauveur ou le barbare républicain
samedi 25 janvier 2003


Il est allé un mois de Novembre risquer sa vie pour libérer du diable la femme Afghane.
A quelques milliers de mètres d’altitude il faisait froid.
Il a chirurgicalement lancé ses bombes à fragments avec une prière pour qu’elles atteignent le diable.
Doué d’intelligence il sait qu’il y aura des victimes innocentes mais telle est sa mission.
Et puis il y a les SUPRA-VICTIMES si blanches des deux tours qu’il ne peut effacer de sa mémoire.
Animé d’humanisme il a largué,entre deux bombes anti-personnel, un colis comme une main tendue
à ces enfants qui, faute de mieux, conjuguent la misère et multiplient les horreurs.
Quelquefois ,sous sa croix il entend battre son coeur.
Quelquefois, sous ses pieds il sent monter l’odeur du sang et de la peur.
Alors il se demande combien de ces victimes-ci pourront racheter ces victimes-la.
Si ces victimes-la ont racheté d’autre victimes, d’une autre guerre du Moyen Orient, d’Afrique ou d’Amérique du Sud massacrées à coup de décrets de réforme d’ FMI(sme)
de dictateurs mis en place par et pour le pouvoir de certains.
Puis il y a le gaz le pétrole toutes ces richesses et cet armement qui
se vend, qui s’achète
Servirait-il quelques intérêts ?
Mais son intérêt à lui n’est pas de réfléchir, à la place de son cerveau on a greffé un canon
il a été formaté pour lutter contre Satan avec les mêmes armes pour le plus grand bonheur des fabricants.
Puis il y a ce sentiment de puissance il faut le reconnaître qui l’envahit comme une drogue.
Alors il ne cherchera pas à savoir si son combat aura servi à libérer la femme afghane.
mais il sait déjà que demain il partira pour une autre guerre.
dans un autre pays
peut être pour faire respecter la démocratie
peut être contre un autre diable
peut être en Irak
peut être pour sauver
femmes et enfants
mais sans nul doute
à coup de bombes
indéniablement démocrates.

400 €




Dans la même rubrique :
Freddy Gioia et family
Annie Angelou
Georges Fontaney
Jean Luc Mège
Bernard Pharabet
Luc Chazot
Michel Corbex
Christine Peyret-Gaudino
Mohamed Barak
Peggy Viallat Langlois

Thèmes abordés :
vente
Sylvie Bernard
Marie-Pierre Vincent
Jean-Antoine Raveyre
un terdi o pistolè
Simone Escoffier
Alain Hervéou
L’Emir d’Eol Sumali
Marie Mestre
Monique Godard
Chantal Fontvieille




Proposer un article | Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil